Comment raccorder un switch Ethernet industriel ?

Encore appelé commutateur réseau, le switch Ethernet industriel est un équipement informatique qui permet de faire la liaison de plusieurs câbles dans un réseau informatique. Si vous désirez savoir comment raccorder un switch alors lisez cette documentation.

Que faut-il savoir en général sur le switch Ethernet industriel ?

Le switch Ethernet industriel est capable de permettre à une entreprise de procéder à la création de circuits virtuels. D’une façon générale, c’est un équipement informatique qui permet de faire de la commutation. Il faut retenir que la commutation fait partie des deux modes de transport de la donnée (trame). Lorsque l’on considère un réseau informatique local, le switch et plus précisément un appareil doté de plusieurs Ports RJ45. Son apparence est similaire à celle d’un concentrateur.

Mode de transmission 

switch Ethernet industriel  Avec le switch Ethernet, la transmission de données peut se faire suivant quatre méthodes. Tout d’abord il y a la méthode directe. Il y a également la méthode à différer, la méthode fragments Free sans oublier la méthode de commutation automatique. Il faut retenir que ces quatre méthodes de transmission de paquets s’utilisent en fonction de certains critères spécifiques.

Quelles sont les différentes étapes du raccordement du switch Ethernet industriel ?

Le switch industriel étant un équipement informatique, il nécessite d’être raccordé de la bonne façon pour qu’il puisse remplir pleinement ses fonctions. Les étapes du raccordement de switch Ethernet industriel sont les suivantes :

Vérification du fonctionnement du switch Ethernet industriel 

Avant de débuter l’installation d’un commutateur sur un bâti ou sur un support mural ou encore sur une table, il faut le mettre sous tension. Une fois qu’il a été mis sous tension, il faudra vérifier que l’auto test à la mise sous tension s’effectue de la bonne façon. Ensuite, il faudra que vous vous référiez à la partie de lancement de la configuration rapide dans le guide afin d’obtenir d’autres détails.  Il faut retenir que le raccordement qui permet d’établir la connexion entre un PC et un switch est très simple. Pour ce faire, il faudra d’abord disposer d’un switch. Une fois que le switch est à disposition, il faudra procéder à sa mise sous tension. 

Mise sous tension du switch et lancement de l’auto test 

Lorsque vous prévoyez une configuration qui inclut un RPS alors vous devez procéder au branchement du commutateur et du RPS dans une même source d’alimentation CA. Assurez-vous de toujours procéder à la mise en veille du RPS quand vous faites la connexion des appareils. Mettez-le en mode actif lorsque le fonctionnement est normal.

La dernière étape du raccordement

Après la mise sous tension munissez-vous du câble RJ45. C’est à l’aide de ce câble que la connexion ou le raccordement se fait. Il faut nécessairement ce câble, car le switch n’a que des ports RJ45. C’est à l’aide de ce câble que le switch pourra générer de la connexion Internet par la méthode Ethernet. Dès que vous avez le Câble, branchez-le à l’arrière du switch dans l’un des ports RJ45. Dès que le branchement est fait sur le switch, il faudra procéder au branchement du second bout du câble RJ45 sur le PC ou l’ordinateur de bureau.